Regain pour la vie dans les quartiers. Un projet de Sandrine Hacquard.

La plupart des quartiers de Saint Raphaël se sentent délaissés, voire abandonnés. Aider les quartiers à enrichir leur vie propre, adaptée aux conditions du monde moderne, c’est un des défis que veut relever Sandrine Hacquard.

 

Tous les citadins ont deux vies. Quand la France était rurale, on vivait dans son village. On se connaissait depuis l’école, on partageait tous les évènements, on trouvait autour de soi tout ce qui était nécessaire à la vie et surtout la chaleur d’une petite communauté vivante. De temps en temps le villageois allait à la ville, il profitait de ses commodités et de ses lumières. Il était fier de se sentir membre d’une autre communauté, plus large.

L’urbanisation dénature la communauté

Aujourd’hui les villages ont été absorbés par l’urbanisation et sont devenus des quartiers. La vie s’est transformée. Par la force des choses, la communauté s’est relâchée. Les rapports se sont distendus. Saint-Raphaël est dans ce cas.

Et pourtant ! On sent bien que ce besoin de partager le quotidien, aujourd’hui si contrarié, existe toujours. Des associations, des hommes, des femmes, s’emploient, difficilement à le perpétuer. Mais la ville-centre, par un mouvement naturel, tend à disperser les forces des quartiers, à absorber leur substance. Beaucoup des quartiers de Saint Raphaël se sentent délaissés, voire abandonnés.

Vos suggestions nous aident toujours

Avec Sandrine Hacquard, nous avons entendu dans nos quartiers beaucoup de remarques et de suggestions. Nous avons compris qu’il était nécessaire d’aider les quartiers à enrichir leur vie propre, adaptée aux conditions du monde moderne.

Notre projet a deux volets. D’une part donner aux habitants la possibilité de participer réellement aux affaires de leur quartier, par le moyen des conseils de quartier repensés pour être 100% démocratiques au sens républicain du terme. D’autre part, refonder au centre du quartier une maison commune polyvalente, qui sera la maison de tous. Ceci fera l’objet d’un deuxième article.        

Les conseils de quartiers

L’Etat a remodelé en 2002 les anciens comités de quartier pour en faire des conseils de quartier, lieux d’information, de débat et de réflexion. Le maire avait une grande latitude pour organiser et gérer ces comités, en faire un moyen d’inclusion des citoyens dans la gestion des affaires qui les touchent de près. Malheureusement, à Saint Raphaël, la mandature actuelle les a vidés de toute substance et en a fait une caisse de résonance de la propagande du maire.

Notre projet de refonte des conseils de quartier

Notre projet revient à l’esprit du législateur résumé par les mots
« information, débat, réflexion ». Il tend surtout à donner au quartier une cohésion qui sera un des piliers de la vie en commun que nous voulons encourager. Les nouveaux conseils de quartier seront entièrement différents des actuels. Leur composition sera complètement revue. Les nouveaux conseils comprendront, à parité, quatre types de participants : des représentants de l’activité économique (commerçants, entreprises etc.) ; des représentants des associations du quartier, du conseil municipal, de la population du quartier. Dans ce dernier cas, ils seront tirés au sort parmi les citoyens volontaires.

Une véritable démocratie participative

Le conseil sera informé à l’avance, de tous les projets intéressant la vie du quartier. Il aura le loisir de les discuter et de les amender, au besoin avec l’aide de techniciens de la municipalité. Les projets amendés seront présentés au conseil municipal qui prendra la décision finale. L’état d’avancement et de finalisation des projets sera en permanence communiqué au conseil de quartier concerné . Le conseil pourra proposer des projets au conseil municipal, y compris en amont de délibération de manière à assurer une bonne communication entre les intervenants. D’une façon générale, le conseil sera informé et sera partie prenante pour toutes les affaires qui intéressent le quartier. Ce schéma d’organisation sera détaillé en coopération avec les citoyens et deviendra, après adoption, la charte des conseils de quartier.

Avec Sandrine Hacquard, en avant, ensemble, autrement !

L’équipe Votre St-Raph et Sandrine Hacquard

 

Laisser un commentaire