Olivier Spinnhirny, 48 ans

J’ai effectué l’intégralité de ma scolarité dans l’agglomération de Fréjus-Saint Raphaël à l’exception de l’université pour l’obtention d’un D.E.U.G en administration, économie et social enseigné à Nice.

A l’issue du Service National, j’ai été recruté dans la Fonction Publique Territoriale où je suis toujours employé.

Dans la sphère privée, durant plusieurs années, j’ai occupé un siège de représentant de parents d’élèves, élu pout le Groupement Fédérateur de Parents d’Elèves (G.F.P.E). Des mandats successifs au conseil de l’école élémentaire des arènes et au conseil d’administration du collège Alphonse KARR, deux établissements à Saint Raphaël.

Au total, depuis 42 ans de présence dans ce bel environnement, j’ai demeuré  la moitié de mon temps à Fréjus puis à Saint Raphaël. Voir un peu plus dans cette dernière car, jeune, nous nous retrouvions systématiquement au bord de mer de notre commune sur nos temps libres.

Ayant observé l’évolution de notre ville et, plus largement, de notre société, j’ai décidé en décembre 2016 de devenir un citoyen acteur du changement. Le dogmatisme et le prosélytisme aveugle des partis traditionnels m’ont toujours rebuté. C’est tout naturellement, et avec enthousiasme, que j’ai rejoint le mouvement « En Marche » à cette date. J’y ai fait la connaissance de nombreuses personnes, engagées localement ou nationalement, aux profils divers et variés.

Notamment Sandrine HACQUARD, élue conseillère municipale d’opposition. Femme qui est restée fidèle à ses électeurs du scrutin de 2014 alors que d’autres élus, dans le même temps, rejoignaient la majorité municipale. Il m’est inconcevable de transiger sur les valeurs, la loyauté en fait partie.

Sandrine HACQUARD porte des valeurs républicaines et continuera à combattre, tout comme moi, l’idéologie des extrémistes de tous bords, de toutes obédiences et de toutes cultures.

Je suis persuadé qu’avec cette candidate à l’élection municipale nous œuvrerons pour un exercice démocratique différent basé sur le pragmatisme, l’intelligence collective qui pousse à la recherche perpétuelle de consensus. Avec Sandrine HACQUARD, nous ne perdrons jamais de vue que l’un de nos objectifs est de ramener un maximum de citoyens à l’intérêt de la chose publique pour faire diminuer la défiance envers les élus et tendre vers une société moins clivante.

J’ai toute confiance en ses capacités pour diriger notre ville alors : En avant, autrement et ensemble !!