Michele Mascherpa, 56 ans

Née à Aix Provence, je vis à Saint-Raphaël depuis l’âge de 11ans.

Enseignante en Arts Plastiques et Artiste Plasticienne depuis plus de 20 ans, cette double casquette me permet, depuis une dizaine d’années, d’intervenir un sein de nombreuses structures culturelles, municipales, départementales et régionales, le plus souvent en proposant des médiations scolaires ou des ateliers artistiques.

Je connais aussi le milieu associatif pour avoir créé mon association artistique en 2001; l’association EAC Espace d’Actions Contemporaines, qui m’a permis d’organiser de nombreux évènements autour de l’Art Contemporain ces dernières années.

Je connais Sandrine Hacquard depuis une quinzaine d’années maintenant. Je l’ai rencontrée de façon très simple car j’ai été la professeure en Arts Plastiques de ses deux enfants ….

Mon engagement à ses côtés a été motivé au départ par une volonté d’être active au sein de la vie de ma ville, de pouvoir participer à l’élaboration d’un vrai PROJET de dynamisation culturelle.

Cet engagement me tenait  particulièrement à cœur, mais c’est ma rencontre avec Sandrine qui m’a convaincue que le changement était autant nécessaire que possible.

Sa volonté, son dynamisme, son intégrité m’ont persuadée que grâce à sa vision, nous pouvions faire en sorte que chacun d’entre nous Raphaëloises et Raphaëlois puissions nous réapproprier notre vie culturelle, notre patrimoine, en avançant  autrement.

Notre ville est riche de ses trésors culturels, avec ses villas belle époque, son Micro Musée, son Musée  archéologique, sa médiathèque, etc. Pour autant nous pouvons faire plus encore grâce à une concertation réfléchie avec les nombreux partenaires culturels, mais aussi avec les habitants .

Le changement est nécessaire, c’est  à nous tous de le construire ensemble, pour qu’enfin notre ville retrouve un vie culturelle riche d’enseignement, de nouveauté, de découverte, pour tous et pour chacun.