Frédéric Masquelier dépose son bilan dans Var Matin  

Dans une interview dans Var Martin du 20 Janvier 2020, le maire non élu au suffrage universel* prend à son compte un bon bilan sur ses deux années d’activité. En général, deux ans, c’est le temps de l’apprentissage. Il en faut beaucoup plus pour se targuer d’être un maître… Et quand on voit qu’en tant qu’avocat (maître), il n’a pas été capable de savoir qu’il n’avait pas le droit de siéger en tant que citoyen Belge dans des institutions françaises… Bref… Bon bilan donc…
 

Et si on admettait déjà tout cela… Analysons la suite…

 
S’il est si bon que cela, pourquoi n’a-t-il pas reçu d’investiture des LR demandée par Guillaume Decard (sa famille politique d’origine lorsqu’il était bras droit de Georges Ginesta et encore aujourd’hui), ni de LaREM (alors qu’il l’a demandée via Patricia Hauteur qui l’a rejoint en trahissant les siens) ? Peut-être qu’il est boudé… Mais pourquoi donc ? Peut-être ses liens avec le FN/RN qui ne plaisent pas ? Peut-être que le Sénateur Ginesta n’apprécie pas que son «dauphin » qui l’a trahi ait ce genre de connivences, de fréquentations ?  Alors que ce dernier les a toujours rejetées… Peut-être parce que plusieurs personnes issues du « système Ginesta » qui avaient été évincées se sont vues rappelées par le « Dauphin » qui a mangé à tous les râteliers ? Et si c’était simplement parce que son bilan n’est pas si glorieux que cela ?
 
*puisque élu par le conseil municipal lors de la démission de Georges Ginesta qui devait choisir entre le mandat de Sénateur et celui de maire.

Laisser un commentaire