Contre le rapprochement de Frédéric Masquelier avec le RN

Contre le rapprochement de Frédéric Masquelier avec le RN

Alors que Frédéric Masquelier se rapproche du RN/FN, Sandrine Hacquard de passage à Paris à l’Assemblée Nationale a rencontré la République Ensemble. Il s’agit d’un mouvement pour des élus et anciens élus progressistes du centre/centre droit. Ceci notamment afin d’améliorer les échanges et la transmission de dossiers locaux entre les élus locaux et les instances gouvernementales.  Tout un programme pour mieux porter les projets locaux, mais pas que…

Contre le rapprochement de Frédéric Masquelier du RN/FN, la République Ensemble se positionne aussi comme un outil au service des élus. Le mouvement veut fédérer et travailler avec l’ensemble des élus, qui sont les experts et les acteurs de nos territoires. Le tout étant accompagné de formations et de facilités pour porter des initiatives locales innovantes qui viendraient à éclore.

Eradiquer le rapprochement avec le RN (ex FN)

Sandrine Hacquard entre Richard Ferran et Stéphane Travert à l’Assemblée Nationale le 19 novembre 2019 – Crédit photo Assemblée Nationale

A l’aube des élections municipales de 2020, le but de la République Ensemble est aussi d’éradiquer le danger du rapprochement vers le RN des villes proches de celles détenues par le RN (ex FN). Auprès de La République Ensemble, Sandrine Hacquard affirme sa volonté de contrer le rapprochement de Frédéric Masquelier avec le RN qui se matérialise de plus en plus.

Frédéric Masquelier de plus en plus proche du RN

On n’avait jamais vu le maire FN/RN David Rachline à Saint-Raphaël depuis son élection en Mars 2014 à la Mairie de Fréjus. Or, il était coude à coude avec Frédéric Masquelier à différentes reprises sur Fréjus et même aux cérémonies du souvenir devant les monuments aux morts au mois de novembre 2019 à Saint-Raphaël. Frédéric Masquelier, le maire de Saint-Raphaël non élu au suffrage universel en septembre 2017, mais élu par le conseil municipal lors de la démission de Jordi Ginesta.   David Rachline, Maire RN FN de Fréjus pour la première fois depuis son élection de 2014 aux côtés de Frédéric Masquelier, non élu au suffrage universel en 2017 suite à la démission de Jordi Ginesta. Celui-ci ne pouvant pas cumuler les mandats de maire et de sénateur selon la loi. Cet état de fait a permis à Frédéric Masquelier, contre le gré de Monsieur Ginesta, de commencer son rapprochement avec le RN en acceptant plusieurs membres « ex FN » dans son entourage, à la fois dans son équipe de majorité au conseil municipal, et à la fois dans des personnes attelées à des missions pour la commune.

Ne nous laissons pas manipuler !

Sandrine Hacquard

 

 

 

Laisser un commentaire